ortie-bienfaits-méconnus-plante-1000-vertus

 

L’ortie dioïque (Urtica dioica) pousse à l‘état sauvage dans les régions tempérées du monde entier. L’ortie piquante est considérée comme une herbe  » nutritive  » classique, ce qui signifie qu’elle est très nutritive, parmi les plantes les plus nourrissantes avec le Moringa. L’ortie a été utilisée comme nourriture, médicament et tonique nourrissant depuis l’antiquité.  Urtica vient du latin « urere », qui signifie  » brûler « , à cause de ses poils dressés et hérissés recouvrant les feuilles et la tige qui piquent au toucher.

L’infusion d’une grande quantité de feuilles d’orties séchées dans l’eau pendant une longue période de temps est l’un des moyens les plus faciles et les plus traditionnels d’obtenir les bienfaits du thé à l’ortie, ou prendre des gélules contenants des extraits secs d’ortie. L'Ortie, les bienfaits méconnus d'une plante aux 1000 vertus

« L’Ortie, les bienfaits méconnus d’une plante aux 1000 vertus »

 

             Les nutriments contenus dans l’Ortie

 

L’ortie piquante regorge de vitamines, de minéraux et de minéraux, ainsi que de fortes doses de phyto-nutriments puissants, dont de la chlorophylle vert foncé et des caroténoïdes.  En fait, plus de 100 composants chimiques naturels ont été identifiés dans l’ortie, notamment :

  • Minéraux : fer, phosphore, potassium, calcium, magnésium, manganèse, cuivre, bore, strontium
  • Vitamines : vitamines A, C, K et B
  • Phytonutriments : chlorophylle, bêta-carotène, lutéine, zéaxanthine, quercétine, rutine

 

Pour lire ces livres cliquer sur les images ↓

 

 

        L'Ortie, les bienfaits méconnus d'une plante aux 1000 vertus Les Sels minéraux contenus dans l’Ortie

 

 

Le thé d’ortie, fait à partir de feuilles d’orties séchées, est peut-être mieux connu pour sa haute teneur en minéraux. Une étude récente a révélé que les feuilles d’ortie séchées contiennent plus de magnésium, de calcium, de phosphore, de potassium, de bore et de strontium que la camomille, la menthe poivrée, la sauge, le millepertuis, le tilleul et la mélisse.

Les quantités exactes de divers minéraux extraits des feuilles dans le thé dépendent de nombreux facteurs, y compris les conditions de croissance de la plante, le type de minéral, la quantité de feuilles d’orties séchées et d’eau utilisée pour préparer le thé, et le temps de trempage.

Une étude récente a révélé que 500 mL (environ un quart) de thé fait avec 20 grammes (environ 0,7 once) de feuilles d’orties séchées, infusées pendant 30 minutes, contiennent 76 mg de magnésium, ce qui représente environ 20 à 25 % des besoins quotidiens des hommes et des femmes, respectivement, Cela peut sembler peu, mais c’est assez remarquable pour une boisson. De plus, la plupart des herboristes occidentaux recommandent un rapport thé/eau légèrement plus élevé et des temps de trempage plus longs que ceux utilisés, afin d’augmenter potentiellement la teneur en minéraux.

Les sels minéraux contenus dans l’Ortie vont non seulement régénérés le corps dans une grande partie de ses besoins quotidiens en minéraux mais aussi ils vont reminéraliser le corps et permettre aux articulations d’aller mieux et d’assouplir et de lubrifier les articulations, c’est pour cette raison qu’au Caucase l’ortie est bue en soupe pour ses propriétés curatives pour le Dos.

 

« L’Ortie, les bienfaits méconnus d’une plante aux 1000 vertus »

 

           Les Bienfaits pour le corps de l’Ortie

 

En plus de sa teneur élevée en éléments nutritifs, les résultats d’études préliminaires montrent que l’ortie a de nombreuses autres propriétés bénéfiques pour la santé, parmi celles-ci :

  • Diminue le stress oxydatif : Les polyphénols naturels contenus dans les feuilles d’ortie sont considérés comme responsables des puissantes capacités antioxydantes du thé à l’ortie. Le stress oxydatif est impliqué dans le vieillissement accéléré ainsi que dans de nombreuses maladies chroniques.
  • Soulage la douleur:  Le thé d’ortie a des effets analgésiques.
  • Combat les infections :Les orties ont des effets antiviraux, antibactériens et antifongiques. Le thé d’ortie a une activité antimicrobienne notable contre les bactéries gram-positives et les bactéries gram-négatives par rapport aux composés antimicrobiens standard et forts.
  • Diminue l’inflammation :Les orties agissent en tant qu’anti-inflammatoires naturels grâce à un certain nombre de mécanismes différents, comme la diminution de l’activité de liaison du facteur nucléaire kappa B (NF-kB) à l’ADN. Il a été démontré que l’extrait d’ortie, utilisé pour traiter l’arthrite, diminue les niveaux de composés pro-inflammatoires tels que l’interleukine-6 et la protéine C-réactive.
  • Réduit la glycémie : votre tension artérielle et votre taux de cholestérol. Les orties sont utilisées chez les diabétiques pour combattre l’hyperglycémie et les facteurs de risque cardiovasculaire.
  • Combat le cancer :Les orties ont un effet bénéfique sur le cancer de la prostate.
  • Guérit la paroi de l’estomac: Le thé d’ortie aide à guérir la muqueuse de l’estomac en cas d’ulcère ou d’irritation de l’estomac.
  • Traite l’hyperplasie bénigne de la prostate : Les racines d’orties au lieu des feuilles sont utilisées pour diminuer les symptômes d’hypertrophie de la prostate.

 

          Composition après analyse d’une feuille fraîche d’Ortie

 

Élément Dosage moyen
Valeur énergétique ± 76,4 Kcal / 100 g
Eau 76,9 à 80 g /100 g
Fibres 2 à 5,3 g / 100 g
Cendres 4 à 5,6 g / 100 g
Calories 57 à 82 Kcal / 100 g
Protides 4,6 à 8 g / 100 g
Lipides 0,7 à 1,6 g / 100 g
Glucides 7,1 à 12,7 g / 100 g
Calcium 60 mg à 3,24 g / 100 g
Phosphore 10 à 673 mg / 100 g
Fer 7,8 à 13,4 mg / 100 g
Sodium 1 à 16 mg / 100 g
Potassium 400 mg à  2,044 g / 100 g
Magnésium 7 à 399 mg / 100 g
Manganèse 3 à 3,31 mg / 100 g
Zinc 0,9 à 1,87 mg / 100 g
Cuivre 0,52 à 1,59 mg / 100 g
Bore ± 3,05 mg / 100 g
Sélénium ± 2,7 μg / 100 g
(1μg = 1/1000 ème de mg)
Pro-Vitamine A ou Caroténoïdes 0 à 6 mg / 100 g
Vitamine B1 ou Thiamine 15 μg à 0,15 mg / 100 g
Vitamine B2 ou Riboflavine 0,12 à 0,23 mg / 100 g
Vitamine B3 ou vit. PP ou Niacine 0,1 à 1,45 mg / 100g
Vitamine B6 ou Pyridoxine ± 68 μg / 100 g
Vitamine B9 ou Acide folique ± 212 mg / 100 g
Vitamine C 18,8 à 350 mg / 100 g
Vitamine E ou α-Tocophérol ± 14,4 mg / 100 g

« L’Ortie, les bienfaits méconnus d’une plante aux 1000 vertus »

 

                     Ou se procurer de l’ortie en feuille ou en extrait sec ?

 

Pour lire ces livres cliquer sur les images ↓

 

Un commentaire sur “L’Ortie, les bienfaits méconnus d’une plante aux 1000 vertus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *